Expérimenter, échanger, développer

Archives de la catégorie ‘Colloques et journées d’étude’

La bibliothèque et le citoyen, Lille, 18 mai 2017

Journée d’étude de lancement d’une formation en ligne sur ce thème

Lieu d’apprentissage et de savoir, du service public, de confrontation d’idées, de rencontres et du vivre ensemble, la bibliothèque participe à la conception de citoyenneté. C’est dans cette logique qu’un parcours de formation en ligne destiné à toute personne s’interrogeant sur la citoyenneté sera ouvert par la Médiathèque départementale du Nord en partenariat avec Bibliothèques Sans Frontières.

Lille, Lilliad (Learning center innovation), jeudi 18 mai 2017

Programme et inscription

 

Publicités

Bibliothèques, politique de la Ville et médiation numériqueColloque de la mission Ecoter, 19 janvier à Paris

Colloque de la mission Ecoter avec le soutiens du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et du Ministère de la Culture et de la Communication

http://www.forum-gv.com/2016/11/23/colloque-de-la-mission-ecoter-bibliotheques-politique-de-la-ville-et-mediation-numerique/

Jeudi 19 janvier 2017 (09h30 – 16h15)
Caisse des Dépôts et Consignations – 72, avenue Pierre Mendès-France – 75013 Paris – Salle B013

« Dans un contexte d’inégalités territoriales conduisant à définir des actions appuyées en faveur des quartiers dits prioritaires (1296 quartiers métropolitains regroupant 4,8 millions d’habitants), inégalités qui frappent largement les mineurs, où le niveau de pauvreté est trois fois supérieur à la moyenne nationale, où le chômage touche les moins de trente ans (67% non diplômés) et les femmes, la mission première des bibliothèques/médiathèques qui œuvrent pour favoriser l’accès à la connaissance et former à un esprit critique revêt, aujourd’hui, une dimension sociale plus forte et nous invite à nous réinterroger sur :

– Le maillage territorial des lieux d’accès à la connaissance et à la culture et leurs fonctions dans les quartiers prioritaires, par rapport aux bibliothèques/médiathèques des centres-villes,
– La force du numérique et de la dématérialisation dont les effets démultiplicateurs et décentralisateurs offrent et simplifient l’égalité d’accès aux ressources,

– Les
offres des bibliothèques de proximité, bibliothèques-relais, bibliobus et box et de leur mission en termes de lecture publique au regard des besoins des habitants : culture, information, apprentissage de la langue française, formation, sociabilité, intégration, citoyenneté … et les offres d’accès à la connaissance dans d’autres lieux.
– L’animation, la médiation, l’ouverture aux différents publics et l’évolution des métiers et des compétences.
– Les synergies et partenariats à développer ou à construire.

Comment répondre à la diversité des besoins avec la même exigence dans les quartiers et dans les centres-villes, selon que l’on est primo arrivant, jeune adulte, mineur, femme, personne âgée et sensible à la fracture économique et sociale, famille moins favorisée ? Quels sont les aides et dispositifs pour accompagner les collectivités à construire des offres qui répondent à la fois aux besoins, à l’évolution des usages, aux attentes des habitants ? De l’accompagnement à la prévention, quelle définition donner de la médiation et comment les compétences sont-elles en train d’évoluer face aux besoins ? »

Les actes du Congrès BOBCATSSS

Actes de la 4ème édition du congrès BOBCATSSS réuni à l’Enssib en v=janvier 2016. Un congrès international réunissant des étudiants en sciences de l’information et de la communication, des enseignants, des chercheurs, et des professionnels de tous pays. Légothèque y avait participé en tant que commission de l’ABF.

ce congrès scientifique, organisé en coopération avec les étudiants de l’université Paris Descartes et de l’université de Knoxville (Tennessee, Etats-Unis), portait sur le thème « Information, Bibliothèques, Démocratie » et présentait des interventions autour de quatre grandes thématiques :

  • Le rôle des bibliothèques dans les cultures démocratiques
  • La liberté intellectuelle et la censure
  • Bibliothèques, open access et open data
  • Protéger la vie privée

Accéder aux différentes restitution (en anglais) ici :
https://legothequeabf.wordpress.com/2016/11/22/les-actes-du-congres-bobcatsss/

 

La bibliothèque : de l’institution à l’espace démocratique, Lyon, 18-19 novembre 2016

L’Enssib et la bibliothèques municipale de Lyon organisent sur ce thème deux journées successives

Une journée d’étude professionnelle, pensée pour les professionnels des bibliothèques et de la documentation mais sans exclusion, sur le thème : La bibliothèque, le bibliothécaire et la démocratie. Et une journée tous publics : La bibliothèque parmi les espaces démocratiques de la cité ?
Dans ces deux temps, il est question de donner matière à penser et à débattre, et de permettre à chacun, professionnel ou non, d’être acteur de la réflexion. Les journées feront alterner conférences, tables rondes, ateliers et restitution d’un micro-trottoir réalisé dans les quartiers lyonnais.

Prohgramme détaillé et formulaire d’inscrption :

http://www.enssib.fr/actualites/18-et-19-novembre-2016-journees-detude-la-bibliotheque-de-linstitution-lespace

Bibliothèques, religions et laïcité, Lyon, 7 octobre 2017

Une journée d’étude interrogeant les liens entre bibliothèques, religions et laïcité s’est tenue vendredi 7 octobre 2016 à Lyon. La journée était co-organisée par l’Institut Supérieur d’Étude des Religions et de la Laïcité (ISERL), l’Enssib, le Centre Gabriel Naudé, l’Institut français de l’Education/ Ecole Normale supérieure de Lyon, le LABEX COMOD.

L’événement s’inscrivait dans la programmation des Assises des Religions et de la Laïcité, commanditées par le ministère de l’Education nationale et piloté par l’ISERL, Institut fédérant une douzaine d’équipes de chercheur-es à Lyon et Saint-Etienne. Dans ce cadre, 55 manifestations sont proposées d’octobre à mi-novembre 2016 en Rhônes-Alpes dans des musées, cinémas, bibliothèques, universités …

Le blog de Légothèque, commission nationale de l’ABF, propose un « compte rendu partiel et subjectif » de cette journée :

https://legothequeabf.wordpress.com/2016/10/11/bibliotheques-religions-et-laicite/

Legothèque avait auparavant publié ce billet : Combattre la violence par l’information et la compréhension

https://legothequeabf.wordpress.com/2016/06/14/combattre-la-violence-par-linformation-et-la-comprehension/

Colloque : Les bibliothèques – Laïcité / censure, communautarismes, violence, Paris, 19 mars 2016

Colloque : Les bibliothèques – Laïcité / censure, communautarismes, violence


Samedi 19 mars 2016
Palais-Bourbon
Amphithéâtre Colbert

Organisé par le Comité Laïcité République, en partenariat avec l’ABF

Enregistrement vidéos du colloque :
http://www.laicite-republique.org/-colloque-du-clr-les-bibliotheques-laicite-censure-communautarisme-violence-532-.html

Les bibliothèques de lecture publique et les bibliothèques universitaires ont connu depuis plus de trente ans des progrès majeurs. Bibliothèques ‘troisième lieu », « learning centers », bibliothèques en ligne, numérisation du patrimoine, évolution des compétences du personnel, autant d’adaptations qui font désormais des bibliothèques françaises un ensemble ouvert et dynamique.

Le paysage n’est pourtant pas idyllique. Les restrictions budgétaires frappent durement et ralentissent fortement le rythme de modernisation que ces institutions doivent soutenir pour rester attractives ; les projets de construction et de rénovation sont gelés, les crédits d’acquisition de documents sont drastiquement réduits, la numérisation du patrimoine doit se poursuivre durablement…

Mais il est d’autres dangers qui se profilent. En particulier, la neutralité de la bibliothèque devient un enjeu important face à des groupes politiques, confessionnels ou ethniques qui ne supportent pas l’autonomie et la liberté absolue de pensée qui y sont cultivées.

Dans les médiathèques publiques, des élus – parfois même ceux qui viennent des partis de l’arc républicain – aimeraient dicter aux professionnels leurs choix dans la constitution des collections, au nom d’une morale particulière, d’un positionnement politique, ou de l’élimination de textes considérés comme « blasphématoires ». Les représentants les plus extrêmes de certaines religions exigent que l’on puisse dans la bibliothèque s’adonner à la prière.

Dans les bibliothèques universitaires, les signes de l’inégalité assumée entre hommes et femmes se multiplient, les étudiants qui se réclament de la laïcité, de l’athéisme, sont soumis à une pression constante et parfois intimidante de la part de ceux qui se chargent de faire respecter les édits célestes. Affiches et tracts fleurissent mystérieusement sur les murs, jeunes femmes et jeunes gens arborant les signes les plus ostensibles de leurs croyances sont de plus en plus nombreux.

Enfin, les bibliothèques brûlent… En 2005, une vingtaine de bibliothèques, plus encore que les écoles, ont été incendiées, pillées, dévastées, lors des émeutes des banlieues et depuis il ne se passe pas de trimestre sans qu’une triste nouvelle de ce genre ne vienne s’ajouter à une liste déjà longue, comme s’il fallait s’en prendre à ce lieu de d’autonomie et d’enrichissement personnel et collectif, comme s’il fallait recommencer Alexandrie chaque jour.

Face à ces dangers, étranglement budgétaire, censure politique, pression communautariste, destruction matérielle, où en sommes-nous aujourd’hui et que faisons-nous pour préserver et développer ces asiles de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, dans un monde changeant où la domination numérique ajoute encore au trouble en transférant les moyens de la connaissance, du savoir, de l’information, de la culture et de la formation vers les mains de grandes entreprises multinationales et celles de groupes qui y ont trouvé un outil férocement efficace, l’embrigadement de jeunes gens égarés ?

Programme

Matin : La bibliothèque : des collections et des idées

9h30-10h : accueil

10h-10h20 : Introduction par Patrick Kessel, Président du CLR

10h20-10h40 : Présentation scientifique par Charles Coutel, Professeur émérite de Philosophie à l’Université d’Artois, directeur de l’Institut d’Étude des Faits Religieux…

10h45-11h45 : interventions d’une durée maximum de 20 mn chacune de :

  • Xavier Galaup, Président de l’Association des Bibliothécaires de France : Collections et actions culturelles, les paradoxes du positionnement des bibliothécaires
  • Alain Giffard, Administrateur civil hors classe, Directeur du groupement d’intérêt scientifique « Culture-médias & numérique » : Lecture et liberté de penser
  • Aline Girard, Conservatrice générale, directrice du Département de la Coopération de la BnF : La diffusion universelle des savoirs ; le patrimoine numérique au service des citoyens

11h45-12h30 : table ronde avec les trois intervenants animée par Jean-Pierre Sakoun, CLR et questions de la salle

 

Après-midi : Les bibliothèques, lieux d’intégration et de confrontation des identités

14h-15h : interventions d’une durée maximum de 20 mn chacune de :

  • Jean-Marc Nicolle, Maire du Kremlin-Bicêtre, maître d’ouvrage de la Médiathèque municipale L’Écho ouverte fin 2012 : L’Écho, lieu d’intégration laïque
  • Isabelle Gasseng
  • Robert Damien, Professeur émérite de Philosophie, Université de Paris Ouest : Lecteur et électeur dans la matrice bibliothécaire

15h20-16h : table ronde avec les trois intervenants animée par Charles Coutel et questions de la salle

16h-16h20 : Clôture scientifique par Jean-Pierre Sakoun, CLR

 

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en précisant vos nom, prénom, date et lieu de naissance à : secretaire-generale-clr[at]orange.fr

Reproduit depuis http://www.abf.asso.fr/8/32/578/ABF/colloque-les-bibliotheques-laicite-censure-communautarismes-violence

Restitution de la journée ABF « Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? » du 21 mai 2015 à Paris

Sur le site de l’ABF, des éléments de restitution de la journée organisée à Paris le 21 mai 2015

Nuage de Tags